Ces dernières années, la commode Art déco connaît un succès considérable. Il est vrai que leur style original apporte une note de raffinement dans les foyers. De plus, ces meubles de rangement s'harmonisent parfaitement avec tous les styles de décoration. Il est donc logique que les mobiliers Art déco soient très prisés par le public puisqu'ils associent un design soigné et des matériaux nobles.

Le mobilier art déco des années 1910 à 1930

C'est dans les environs des années 1920 que le mobilier art déco commence à apparaître. La France vient de sortir d'une Première Guerre mondiale particulièrement dévastatrice et les villes ont besoin d'être reconstruites partiellement, voire entièrement.

Cela implique aussi que les nouveaux logements ont besoin de mobiliers adéquats. Il faut souligner qu'à l'époque, le monde observe de grands bouleversements, comme le succès de l'automobile, le téléphone, la théorie de la relativité d'Albert Einstein.

Du côté artistique, le cubisme commence à s'affirmer avec les sculptures et les peintures de Braque. Tandis que Picasso trace les premières lignes de l'Art déco. Ces lignes pures ne manquent d'ailleurs pas d'inspirer les grands archictectes de cette glorieuse époque, à l'instar de Le Corbusier.

Il est donc logique que les meubles Art déco viennent compléter et accompagner les créations de ce dernier. Ce courant artistique connaît son apôgée entre 1920 et 1930. Il tombe un peu dans l'oubli avant de connaître un certain renouveau dans les années 1950 à 1960. Aujourd'hui, il fait un grand retour en force chez les stylistes.

Une commode style art déco peut facilement être reconnue avec sa forme et les matériaux qui la constitue.

Les formes

L'Art nouveau se distingue par les formes ondulées qui empruntent généralement des modèles de la flore et de la faune. C'est le cas notamment de Louis Majorelle qui est à la fois ébéniste, peintre et architecte. Ce dernier a d'ailleurs bâti sa réputation par ses courbes chatoyantes pliées ou arrondies avec des arbres, des fleurs, etc.

De son côté, l'Art déco propose des angles vifs, des courbes certaines ainsi que des lignes de formats géométriques. Mais cela ne signifie pas que les meubles de ce style artistique ne sont pas confortables ! En effet, la plupart du temps, les fauteuils, canapés et sièges étaient à la fois revêtus et capitonnés. Ce qui permet aux utilisateurs de bénéficier d'un confort optimal tout en appréciant la valeur décorative de ces meubles.

Les matières

En ce qui concerne les matériaux utilisés, l'Art déco se démarque de l'Art nouveau, son prédécesseur. En effet, les créateurs font appel à des matériaux précieux ou rares. Il s'agit notamment des essences précieuses ou exotiques comme le palissandre, la ronce de noyer, le sycomore, la loupe de noyer ou d'orme. Il arrive également qu'on utilise de l'albâtre ou de l'ivoire pour offrir encore plus de raffinement au mobilier Art déco.

Un peu plus tard, les designers innovent en intégrant des bois tels que le palmier, l'ébène de Macassar, le bois de violette, l'amarante, etc. La course aux meubles somptueux s'intensifie, expliquant le recours à des matières originales telles que le cuir patiné, le galuchat, le bois doré, le parchemin, le fer forgé, etc. Il est même possible de découvrir des meubles avec des matériaux osés, à l'instar de l'ébène, du plexiglas, du gainage de cuir, de l'acier chromé ou poli, etc.

Les artistes

Véritable bouffée d'oxygène après la Grande Guerre, le style Art déco a été porté aux nues par une pléiade d'artistes.

Les plus grands noms de ce courant artistique qui demeure tendance jusqu'à aujourd'hui:

  • René Lalique
  • Jean Dunand
  • Gustave Miklos
  • Jules-Émile Leleu

L'art déco connut son heure de gloire dans les années 1910 à 1930, mais depuis les artistes n'ont cessés de produire des arts décoratifs, les artistes tout au moins aussi célèbres comme Christian Fjerdingstad, Maurice Crozet, Georges Bastard, Paul Landowski, Eileen Gray et Henri Rapin. Il ne faut pas aussi oublier Vadym Meller, Ernest Boiceau, Alexandre Léonard, Pierre Chareau, Tamara de Lempicka, Louis Sue et Eugène Printz, continuèrent à rendre hommage à cet art.

Les caractéristiques des meubles art déco permettent de facilement les identifier et pour les connaisseurs de connaître leurs époques.

Quel est le prix des commodes anciennes ?

Les commodes de style Art déco sont très recherchés actuellement. Il est donc normal que leurs prix aient tendance à s'envoler. Ainsi, il est possible de dénicher une commode noire et argentée à tiroirs des années 1930 proposée à 7 000 €.

Une commode italienne réunissant du bois précieux comme le Macassar et l'ébène peut coûter aujourd'hui 4 800 €. Dans la même gamme, vous pouvez obtenir une commode à tiroirs d'origine autrichienne des années 1920 à 4 200 €.

De même, une commode noire à tiroirs d'origine française des années 1930 se négocie autour de 4 900 €. Toutefois, si vous optez pour une simple commode vintage en cuir et bois toujours de style Art déco, il vous faut débourser pas moins de 850 €.

Dans le cas où vous souhaitez apporter une touche d'originalité et d'exotisme dans la décoration de votre intérieur, vous pouvez opter pour la commode en forme de guitare Art déco à un prix de 450 €.

Où acheter une commode art déco ?

Si vous souhaitez créer une note de raffinement et de goût dans votre intérieur, il ne faut pas hésiter à acheter une commode Art déco 1930.

Le meilleur endroit pour la trouver est les magasins spécialisés dans le mobilier d'époque. Il existe d'ailleurs des boutiques qui ne vendent que des meubles Art déco où vous êtes sûr de trouver votre bonheur.

Les enchères

Il est possible de faire vos emplettes dans les ventes aux enchères consacrées au mobilier de cette époque. De cette façon, vous êtes certain qu'il s'agit d'une commode authentique. En effet, les mobiliers mis en vente dans ces enchères font généralement l'objet d'une expertise avant d'être présenté au public.

De grandes maison de vente aux en enchères vous assureront de l'authenticité de votre achat comme Christie's ou les études des commissaires priseurs à l'Hotel Drouot à Paris organisent régulièrement des ventes aux enchères d'ameublement d'art et décoration.

Les antiquaires et brocanteurs

Par ailleurs, vous pouvez faire le tour des antiquaires où ce genre de meuble est souvent présenté dans les vitrines compte tenu de son attractivité. Enfin, il est possible de trouver la pièce rare qui manque dans votre salon ou dans votre vestibule dans les brocantes ou les marchés aux puces. Dans ce cas, il est utile de vérifier méticuleusement l'état du meuble et son authenticité avant de procéder à l'acquisition. En effet, très souvent, le mobilier présente quelques petits défauts lorsqu'il est proposé parmi les brocantes. Ces défectuosités ou dommages peuvent être parfois réparés ou remis en état, seulement, il est fréquent que la réfection soit coûteuse ou que le résultat ne soit pas à la hauteur des attentes de l'acheteur.

Dans ce cas, il est impératif de prévoir un budget conséquent. Et tant que possible, il est préférable de confier la tâche à un spécialiste. Le cas échéant, mieux vaut demander l'avis d'un artisan avant tout achat. Ainsi, vous serez certain de connaître la réelle valeur du mobilier que vous prévoyez d'acquérir. Bien entendu, si la commode ou le meuble art déco que vous trouvez en brocante est en bon état, l'acheter serait une aubaine.

Acheter la copie d'une commode art déco chez HTdeco

En achetant une reproduction de meuble sur le site en ligne HTdeco, spécialiste de la reproduction de mobilier de style 1930, vous êtes sûr de faire un achat au meilleur prix.

Les meubles sont fabriqués en bois précieux, comme le palissandre et l'acajou, les structures sont en bois comme le hêtre. Les assemblages traditionnels garantissent à l'ameublement solidité et longévité, tout comme sur des tiroirs avec des queues d'aronde.

La livraison s'effectue très rapidement en moins de six jours ouvrés, avec des ventes uniquement de produits en stock, vous assure une commande rapide.