Les lampes Tiffany sont composées d'un pied en métal sur lequel repose un dôme. C'est un abat jour en vitrail de verre, ou mosaïque.

Les vitraux des lampes sont très complexes, certaines lampes sont composées de plusieurs centaines de morceaux de verre. 

Comment est assemblé un abat-jour Tiffany ? 

Aucune machine ne permet l'assemblage du vitrail, le montage d'un abat-jour est réalisé à la main.

Le verre est livré sous forme de plaque de verre, les verres sont de style américains, ce sont des verres réalisés artisanalement afin d'obtenir un verre unique. Les verres sont colorés, martelés, striés et bien plus encore.

Les motifs et décorations que composent le verre ne peuvent être faites que manuellement, les pièces sont coupées à la main, pour être ensuite posées sur une sorte de moule qui a la forme de l'abat-jour.

La forme ayant été faite, l'artisan va enrouler le bord du morceau de verre d'un ruban de cuivre. Le fait d'enrouler le ruban de cuivre va permettre de souder les pièces entre elles. Ainsi le dôme prend sa forme finale. Les soudures sont enfin limées pour être lisses et brillantes, généralement on les recouvre d'un couche protectrice noire afin d'éviter l'érosion. Les soudures sont faîtes avec de l'étain.