Fauteuil

Fauteuil

Il y a 44 produits.

Les fauteuils style Louis XV et empire ne sont pas de simples sièges. Ce sont des meubles anciens richement décorés, faits dans des tapisseries de qualité aux couleurs variées. Outre le piétinement, l’assise, le dossier, le rembourrage, ils sont dotés d’accoudoirs pour plus de confort. Les assises de style permettent aux dames de la cour de s’as...

Les fauteuils style Louis XV et empire ne sont pas de simples sièges. Ce sont des meubles anciens richement décorés, faits dans des tapisseries de qualité aux couleurs variées. Outre le piétinement, l’assise, le dossier, le rembourrage, ils sont dotés d’accoudoirs pour plus de confort. Les assises de style permettent aux dames de la cour de s’asseoir tout en étalant leur robe.

Le fauteuil Louis XV et ses belles courbes galbées et élégantes

Les fauteuils style Louis XV se reconnaissent à leur piétement galbé dont les bouts des pieds sont enroulés. Les accoudoirs sont reculés pour permettre aux dames de s’asseoir confortablement malgré leur large toilette. Les traverses des sièges sont faits de sculpture de rinceaux, de feuillages et de fleurs pour signer le style baroque de l’époque. Le fauteuil à la Reine ou siège meublant est caractérisé par un dossier plat. Le fauteuil-cabriolet en forme de violon possède un dossier arqué et un piétinement enroulé en dé ou en escargot. La bergère a une forme enveloppante, car le dossier et les accoudoirs rejoignent l’assise. La marquise est un meuble Louis XV large pouvant accueillir deux personnes. Les canapés Louis XV sont en fait une juxtaposition de trois ou quatre fauteuils avec un dossier continu et des bras ajourés.

Le fauteuil Louis XVI dans son style néoclassique

Canapés, fauteuils à la Reine, le cabriolet, bergère n’échappent pas au style néo-classique. Le style baroque laisse sa place à une géométrie rectiligne qui donne une allure sérieuse aux fauteuils Louis XVI. Fini l’enroulement, les pieds du cadre sont droits. Le rembourrage a la part belle tant au niveau de l’assise, du dossier que des accoudoirs. Les dossiers Louis XVI et les assises sont reconnaissables à leur forme géométrique en ovale, carrée ou trapézoïdale. Les sculptures en rocailles et baroques disparaissent au profit d’une sculpture plus fine. Le fauteuil bergère modèle Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI, marque le règne de celui-ci, la collection est reconnaissable par son dossier légèrement en courbe et son absence d’oreilles.

Le fauteuil empire aux formes géométriques et imposantes

Le style Empire correspond au règne de Napoléon 1er et ne doit pas être confondu avec le style de Napoléon III. Les fauteuils Empire sont plus massifs, imposants, en bois d’acajou, laqué ou doré pour les garde-meubles royaux. Les moulures laissent la place aux sculptures sur les modèles de sièges de canapés empire, bergères, chaises. Se distinguent les fauteuils à col de cygne, à tête de lion, dauphins selon la terminaison de l’accoudoir. Le piétinement avant se termine sur des griffes, des sabots, un profil en Jacob, le piétinement arrière se démarque par une structure en sabre. Les dossiers sont en modèle plat, renversé ou rectangulaire. Sous Napoléon III, les cadres sont en bois noirci dans une forme en gondole ou en cabriolet ou en crapaud.

Moins
Détails
Affichage de 1 - 24 de 44 éléments

Filtrer par :

Fauteuil