Meubles de style

Meubles de style

Il y a 189 produits.

Qu’il s’agisse de vendre ou encore de faire une bonne affaire dans un vide-grenier, nous aimerions tous savoir quels meubles de style nous voulons et convoitons pour faire de notre intérieur un petit chef-d’œuvre de la décoration, et pourquoi pas avoir une jolie pièce remplie d’antiquités. Pour vous aider à bien choisir vos meubles, nous vous pr...

Qu’il s’agisse de vendre ou encore de faire une bonne affaire dans un vide-grenier, nous aimerions tous savoir quels meubles de style nous voulons et convoitons pour faire de notre intérieur un petit chef-d’œuvre de la décoration, et pourquoi pas avoir une jolie pièce remplie d’antiquités. Pour vous aider à bien choisir vos meubles, nous vous proposons de voir les styles les plus répandus et les plus représentatifs du mobilier classique : le style Louis XV, le style Louis XVI et le style Empire.

Comment reconnaître un meuble de style ?

Sachez que chaque style de meubles anciens correspond à une époque donnée. Chaque époque a proposé des particularités artistiques qui permettent aujourd’hui de reconnaître le style d’un meuble. Les symboles, les ornements que l’on retrouve sur chaque mobilier racontent une histoire tout comme les matériaux, les couleurs et les formes. 

En général, les types de meubles étaient désignés soit par leur fonction, soit par leur forme. Un secrétaire sert à la correspondance et à la conservation secrète des lettres dans un compartiment fermé par un abattant. D’autres objets d’ameublement se nomment suivant leur emplacement dans une pièce. C’est le cas du coin, qui est un siège à dossier en équerre et qui se place à l’intersection de deux murs.
Les copies ont inondées le marché de par la production industrielle. C’est pourquoi vous devez définir l’ancienneté du mobilier pour ne pas vous retrouver à payer des sommes astronomiques pour de simples copies.

Les meubles style Louis XV

Pour désigner les meubles Louis XV, on parle généralement de style rocaille ou rococo, d’inspiration baroque qui favorise les courbes, les motifs débridés et asymétriques. Le style se situe entre 1730 et 1750-60, pendant le règne du roi Louis XV (1723 à 1774).

Les bois les plus courants utilisés à l’époque sont le chêne, le noyer, le hêtre poli, naturel, laqué ou peint de couleurs tendres, le bois d’amarante et le bois de violette. Les ébénistes de cette période fabriquent des meubles légers, élégants et confortables de grande valeur.
C’est à son bois précieux que l’on reconnaît les meubles de style Louis XV mais aussi à son ornementation. En effet, l’asymétrie des décorations, riches d’inspiration de style Régence mais aussi de chinoiseries a marqué ce style. Les principaux motifs que l’on retrouve sont la coquille, la feuille d’acanthe, les feuillages entrelacés, les oiseaux, les bouquets, les fruits et les attributs amoureux. Les bronzes et les cuivres sont utilisés sur les serrures, les extrémités des pieds, les angles et les arêtes.
Madame de Pompadour, qui a vécu durant la période centrale du siècle des Lumières, était l’un des plus grands mécènes pour les arts appliqués en France. Elle a encouragé la transition entre le style Louis XV et le style Louis XVI. On parle alors de style Pompadour.
Les meubles les plus répandus à l’époque sont : la commode, ses décors de bronze et de marqueterie ; l'encoignure généralement assortie à une commode centrale, le siège confortable et léger, l'armoire et le buffet, le secrétaire dont la partie supérieure se rabat pour former un écritoire, la table, le bureau, le lit, la console et le guéridon.

Le mobilier style Louis XVI

Le style Louis XIV se situe entre 1750-1795 et représente la majesté du roi dont le soleil est l'emblème. Lasse de l’originalité du style Rocaille, Marie Antoinette est éprise de naturel et de simplicité et a empli le château de Versailles de meubles marqués par la sobriété, l’équilibre bien proportionné. Les formes géométriques sont inspirées par la découverte des vestiges de l’antiquité à Herculanum et à Pompéi.

On reconnait les meubles Louis XVI grâce à son bois : l’acajou est très prisé, qu’il soit moucheté, moiré, chenillé ou ronceux. Le palissandre, le hêtre, le noyer ciré, l’érable, l’if, l’amarante et le chêne continuent d’être travaillés par les ébénistes. L’ébène revient à la mode après avoir été proscrit sous la Régence.
Quant à son ornementation, la symétrie et le minimalisme sont de mise. Les moulures sont inspirées des thèmes antiques. Les motifs que l’on retrouve sont les attributs rustiques, le nœud de ruban, les cœurs percés de flèches, les pommes de pin, les guirlandes de fleurs. Les dorures sont toujours présentes mais sont utilisés de manière plus discrète et plus fine. Les cannelures parallèles ou en spirales ornent les pieds coniques des sièges. Les cannelures se retrouvent souvent sur les frises et les plates-bandes.
Les meubles les plus caractéristiques de l’époque sont les armoires hautes et basses ainsi que les bibliothèques. Cependant, cela n’a pas empêché les ébénistes de faire évoluer le style de certains meubles tels que les chaises et les fauteuils de style Louis XVI. Le dossier de ce siège va prendre la forme de médaillon, d’écusson ou de chapeau de gendarme.

Les meubles de style Empire

Ce style a fait son apparition avec le règne de l’Empereur Napoléon Ier et se situe entre 1804 et 1815. Il est reconnaissable de par ses meubles massifs, luxueux et ostentatoires. Les bois les plus utilisés sont l’acajou, parfois incrusté d’ébène, l’érable, la loupe d’orme, le citronnier. Rares sont les meubles peints.

Son ornementation est surtout marquée par les colonnes droites, effilées avec des motifs de laurier en bronze doré. On retrouve très peu de sculptures dans le style Empire, tandis que les motifs sont de bronze mat ou brillant, ou doré, noir. On retrouve les trophées antiques et guerriers, les emblèmes impériaux : le « N » couronné, l’abeille, l’aigle impérial, les sphinx, les griffons et les chimères. Les pieds de ces mobiliers sont lourds, en colonne, en balustre, en gaine de sabre et se prolongent par des têtes de femme ou de sphinx ailés.
Les meubles caractéristiques du style Empire sont les sièges lourds, les commodes en bois sombre, les consoles, les bureaux, les psychés dont le piétement est en socle massif, les armoires, les bibliothèques et les lits souvent posés sur une estrade.
Vous pouvez désormais reconnaître ces trois différents styles. Vous pouvez alors vous préparer aux négociations avec votre antiquaire.

 

Moins
Détails
Affichage de 25 - 48 de 189 éléments

Filtrer par :

Meubles de style

Information

Block title

Visitez notre blog